aaaanode

À propos

La direction de l'ACO

Information sur l’organisation

Code de déontologie 

L’Association canadienne des optométristes (ACO) représente l’optométrie à l’échelle nationale. Plus de 4 500 docteurs en optométrie (DO) et de 500 étudiants en optométrie sont membres de l’ACO, représentant ainsi 85 % des DO au Canada. Fondée en 1941, l’ACO collabore avec ses dix associations provinciales membres dans un cadre fédéral.

L’ACO a pour mandat de promouvoir la norme la plus élevée en matière de soins oculovisuels primaires grâce à des efforts de promotion de la vision optimale et de la santé oculovisuelle, de concert avec tous les Canadiens.

Les DO sont des fournisseurs autonomes de soins de santé primaires et les représentants de première ligne en matière de santé visuelle. S’assurer que la population ait une bonne santé oculovisuelle et une bonne vision fait partie des principales responsabilités des DO au Canada, lesquels :

  • se spécialisent dans l’examen, le diagnostic, le traitement, la prise en charge et la prévention de maladies et de troubles du système visuel, de l’œil et de ses structures associées;
  • diagnostiquent les manifestations oculaires d’états systémiques, comme le diabète et l’hypertension, et les complications découlant du processus de vieillissement, comme les cataractes et la dégénérescence maculaire;
  • prescrivent des médicaments pour traiter certaines maladies oculaires;
  • prescrivent et ajustent les lunettes et les lentilles cornéennes, de même que les articles de lunetterie de sécurité et les appareils pour les malvoyants;
  • fournissent des services de thérapie visuelle et de réadaptation de la basse vision;
  • travaillent de concert avec d’autres fournisseurs de soins de santé afin d’offrir des soins de qualité intégrés aux patients;
  • renseignent les patients sur la santé visuelle et les bons choix de vie afin qu’ils protègent et améliorent leur ’santé oculovisuelle;
  • effectuent des recherches et promeuvent l’avancement des sciences visuelles.

Les DO exercent dans différents milieux de pratique : la plupart œuvrent dans des cabinets privés, les autres, dans des cliniques, des hôpitaux, des centres de santé communautaires, au sein de regroupements d’optométristes, ou ils effectuent de la recherche, enseignent et s’acquittent de tâches administratives.

L’optométrie est une profession réglementée. Un DO détient un baccalauréat en sciences ou un grade plus élevé, et un doctorat en optométrie obtenu après quatre années d’études dans une école d’optométrie universitaire agréée. Chaque année, environ 130 nouveaux DO obtiennent un diplôme d’une des deux écoles d’optométrie du Canada (Université de Waterloo et ’Université de Montréal). De plus, des Canadiens diplômés d’écoles d’optométrie des États-Unis reviennent au Canada pour exercer leur métier et former d’autres DO à l’échelle internationale.

Après l’obtention de son diplôme en optométrie, le diplômé doit répondre aux exigences provinciales en matière ’de délivrance de permis de la province ou du territoire où il souhaite exercer sa profession. Ce processus comprend un examen national donné par les Examinateurs canadiens en optométrie (ECO). Un permis d’exercice délivré par la province ou le territoire est obligatoire. De cette façon, le public est assuré de recevoir des soins optométriques de la plus haute qualité.