Devenir un OD

Pour obtenir le titre de docteur en optométrie (OD), il faut suivre une formation postsecondaire de sept à huit ans. Les exigences scolaires comprennent habituellement :

  • au moins trois années d’études de premier cycle universitaire*, de préférence en sciences; *au Québec, on accepte deux années d’études collégiales (CÉGEP) au premier cycle.
  • un programme de quatre ou cinq années d’études universitaires en optométrie, agréé par l’Accreditation Council on Optometric Education;
  • un nombre croissant d’optométristes décident d’ajouter une année de formation en résidence après leur doctorat en optométrie;
  • après l’obtention de son diplôme en optométrie, le diplômé doit répondre aux exigences fixées par l’association de la province ou du territoire où il souhaite exercer sa profession. Ce processus comprend également un examen national donné par les Examinateurs canadiens en optométrie (ECO). Un permis d’exercice délivré par la province ou le territoire est obligatoire. De cette façon, le public est assuré de recevoir des soins optométriques de la plus haute qualité.

FORMATION EN OPTOMÉTRIE

Il y a deux écoles d’optométrie au Canada:

Pour une liste des écoles américaines accrédités, s’il-vous-plait cliquez ici.

PRATIQUE DE L’OPTOMÉTRIE

À la fin de leurs études, les optométristes travaillent comme collaborateurs dans un cabinet avant de s’associer, d’acheter un cabinet ou d’en créer un nouveau. Les optométristes établis travaillent habituellement en cabinet privé et ils sont propriétaires seuls ou avec d’autres. Ils peuvent également être propriétaires de plus d’un cabinet ou travailler à plus d’un endroit, dans des bureaux « satellites ». 

Informations utiles

CONSIDÉRATIONS FINANCIÈRES

Coûts de la formation : Les frais d’études en optométrie au Canada se situent entre 60 000 $ et 70 000 $ et peuvent être financés par des prêts d’études canadiens et/ou des prêts bancaires personnels. Les coûts de formation aux États-Unis sont beaucoup plus élevés, allant de 175 000 $ à 200 000 $.

Frais de démarrage et frais généraux : La création d’un nouveau cabinet comporte des frais de démarrage qui comprennent : des dépenses en immobilisations pour l’équipement et les améliorations locatives. Le stock de verres, de montures, de lentilles cornéennes et de solutions pour lentilles cornéennes constitue la plus grande partie des frais généraux.

Provenance des recettes : Les optométristes sont rémunérés au moment de la prestation des services. Les gains d’un optométriste dépendent de plusieurs facteurs, notamment, la couverture des régimes d’assurance-maladie provinciaux, les barèmes d’honoraires, les heures de travail, l’emplacement du cabinet, les services fournis et le nombre de patients.  

Déménager au Canada pour exercer l’optométrie

Les diplômés de formation internationale sont des personnes qui ont suivi leur formation en optométrie d’une autre école que celles accréditées par l’Accreditation Council on Optometric Education (ACOE).

Les diplômés de formation internationale peuvent être admissibles à un permis d’exercice dans une province ou un territoire au Canada. Ces diplômés sont invités à communiquer avec l’organisme de réglementation de l’optométrie de la province ou du territoire où ils désirent exercer afin de savoir s’ils sont admissibles à un permis d’exercice dans ce secteur. Les diplômés de formation internationale devraient communiquer avec un représentant du Programme optométrique international de transition. Ceux d’entre eux qui désirent exercer au Québec sont invités à communiquer avec l’Ordre des optométristes du Québec.

Information à l’intention des étudiants des programmes d’optométrie accrédités par l’ACOE

Après avoir suivi une formation dans une école d’optométrie accréditée par l’Accreditation Council on Optometric Education, vous pouvez demander directement a Le Bureau d’examinateurs en optometrie du Canada  de passer l’examen national d’entrée, à savoir l’Évaluation canadienne des compétences en optométrie (ECCO). Pour les dates d’examen, les préalables, les formulaires de demande, le montant des droits et d’autres renseignements, rendez-vous ici.

Pour en savoir plus sur les façons de demander un permis d'exercice dans la province de votre choix, communiquez avec votre organisme provincial de réglementation par l’entremise de la Fédération des autorités réglementaires optométriques du Canada (FAROC).