Œil sec

Qu’est ce que l’œil sec?

Les larmes que les yeux produisent normalement sont nécessaires à la santé oculaire générale et à une vision claire. Il y a œil sec lorsque les yeux ne produisent pas suffisamment de larmes ou en produisent qui n’ont pas la bonne composition chimique.

Quelles sont les causes de l’œil sec?

Les symptômes de l’œil sec peuvent découler du vieillissement normal, de changements hormonaux, de l’exposition à certaines conditions environnementales (p. ex. des allergies), de problèmes de clignotement normal et de médicaments (p. ex., les antihistaminiques, les contraceptifs oraux ou les antidépresseurs). L’œil sec peut aussi être symptomatique de problèmes de santé généraux (p. ex., l’arthrite) ou être causé par une exposition aux rayons UV ou à des irritants environnementaux (p. ex., les lentilles cornéennes).

Quels sont les signes et les symptômes de l’œil sec?

Les signes et les symptômes courants de l’œil sec comprennent les yeux qui piquent, qui démangent, qui grattent et qui occasionnent un inconfort, la vision qui fluctue et, parfois, une sensation de brûlure ou de présence d’un corps étranger dans l’œil. L’œil sec cause le larmoiement chez certaines personnes. Il s’agit d’un réflexe naturel des yeux qui veulent produire davantage de larmes pour rendre l’œil plus confortable face à la sécheresse.

Comment diagnostiquer l’œil sec?

Au cours de l’examen, votre optométriste vous posera des questions sur vos symptômes de l’œil sec, votre état de santé en général, les médicaments que vous prenez et votre environnement à la maison et au travail pour déterminer s’il y a des facteurs qui peuvent causer les symptômes de l’œil sec. Ces renseignements aideront votre optométriste à décider s’il doit procéder ou non à d’autres examens portant sur l’œil sec. Par exemple, l’utilisation d’un microscope haute puissance, appelé biomicroscope, et de colorants spéciaux permet d’évaluer la qualité, la quantité et la répartition des larmes. D’autres examens peuvent être effectués pour évaluer la concentration de sel dans vos larmes et la présence de marqueurs inflammatoires. Une évaluation approfondie de vos paupières et de vos cils peut révéler si le dysfonctionnement des glandes sébacées contribue aussi à la sécheresse.

L’œil sec se guérit il?

L’œil sec est incurable, mais il est possible d’améliorer votre confort et de maintenir votre santé oculaire grâce à un programme de prise en charge approprié. Votre optométriste peut vous donner des conseils sur le programme qui vous convient le mieux. Celui-ci peut comprendre l’utilisation de gouttes ophtalmiques ou de gels, la prise de nouveaux médicaments qui peuvent aider votre corps à produire davantage de larmes ou à réduire l’inflammation à la surface des yeux en raison de la sécheresse, ou encore l’insertion de petits bouchons dans le coin des paupières pour ralentir le drainage et la perte de larmes. Il peut aussi être utile de traiter toute maladie systémique sous-jacente ou de modifier son alimentation pour y inclure des produits comme le poisson ou l’huile de graines de lin. Le fait d’avoir une hygiène des glandes sébacées optimale, grâce à un nettoyage régulier des paupières, contribuera également à la prise en charge de l’œil sec.

L’œil sec causera t il du tort à mes yeux?

S’il n’est pas traité, l’œil sec peut causer du tort. L’œil excessivement sec peut provoquer la scarification des tissus sensibles de la cornée, ce qui nuit à la vision. L’œil sec peut rendre plus difficile le port de lentilles de contact en raison de l’irritation accrue et du risque plus important d’infection oculaire. Pour contrer les symptômes de l’œil sec, vous devez collaborer avec votre optométriste. Suivez attentivement ses instructions et si vous sentez une sécheresse ou une rougeur accrue que le traitement prescrit ne soulage pas, vous devez lui en faire part le plus tôt possible.