Vision binoculaire

Qu’est‑ce que la vision binoculaire?

Ce que nous voyons est le résultat des signaux qu’envoient les yeux au cerveau. Habituellement, le cerveau reçoit simultanément les signaux des deux (bi) yeux (oculaire). Les renseignements contenus dans le signal envoyé par chaque œil diffèrent légèrement et dans le cas d’une vision binoculaire saine, le cerveau est en mesure d’utiliser ces différences pour évaluer les distances et coordonner les mouvements oculaires.

Quelles sont les causes de la perte de la vision binoculaire?

Les anomalies de la vision binoculaire figurent parmi les troubles de la vision les plus courants. Elles sont habituellement associées à certains symptômes comme les maux de tête, la fatigue oculaire, les douleurs oculaires, la vision trouble et, à l’occasion, la vision double. De nombreuses raisons peuvent expliquer pourquoi la vision binoculaire diminue ou se perd complètement, notamment :

  • une diminution de la vision d’un œil;
  • une perte de la coordination des mouvements entre les deux yeux (strabisme);
  • un cerveau qui a de la difficulté à comparer les images perçues par les deux yeux.

Pourquoi la vision binoculaire est-elle importante?

Un des principaux avantages de la vision binoculaire est l’habileté à juger la profondeur et la vitesse à laquelle les objets se déplacent. Les enfants présentant un trouble de la vision binoculaire ou qui en sont dépourvus peuvent avoir de la difficulté à accomplir ces tâches. Cela peut causer des difficultés lorsque vient le temps de faire ce qui suit :

  • verser des liquides dans une tasse;
  • attraper ou frapper un ballon qui se déplace rapidement;
  • juger la vitesse à laquelle une voiture se déplace en traversant une route;
  • monter ou descendre les escaliers.

Vous pouvez faire une expérience avec votre vision binoculaire en fermant un œil et en tentant de verser de l’eau dans un verre ou en faisant se toucher les extrémités de deux crayons. Il est plus difficile d’accomplir ces tâches avec œil fermé qu’avec les deux yeux, car votre aptitude à juger la profondeur est moindre lorsque vous utilisez un seul œil. 

Références

  • Hamed M., Goss DA., Marzieh E. (2013). "The relationship between binocular vision symptoms and near point of convergence.” Indian Journal of Ophthalmology 61(7):325–328. doi:10.4103/0301-4738.97553.