L’œil vieillissant

Avec l’âge, si nos yeux ne montrent pas beaucoup de signes de vieillissement sur le plan esthétique, on ne peut pas en dire autant de leur fonctionnement. En général, à compter du début ou du milieu de la quarantaine, l’œil adulte commence à se détériorer et cesse de fonctionner comme auparavant.

Voici quelques changements que subissent nos yeux et notre vision lorsque nous vieillissons :

  • Rouge ou orange? Les cellules de nos yeux qui contrôlent la façon dont nous voyons les couleurs deviennent moins sensibles avec l’âge; par conséquent, la vivacité des couleurs diminue, ce qui fait qu’il est plus difficile de distinguer certaines nuances de couleur. Voilà une raison de plus de s’arrêter pour admirer les sept couleurs de l’arc-en-ciel pendant que nous pouvons encore le faire.
  • Moins de larmes. À mesure que nous vieillissons, les glandes lacrymales de nos yeux produisent moins de larmes, ce qui entraîne des périodes plus fréquentes de sécheresse et d’irritation des yeux.
  • Plus de lumière. Avec l’âge, nos pupilles deviennent plus petites et moins réceptives aux changements des conditions de luminosité, ce qui signifie que nos yeux ont besoin de plus de lumière qu’auparavant pour voir clairement.
  • Augmentation de la taille des caractères. Les petits caractères sont chose du passé lorsque nous vieillissons parce que les lentilles de nos yeux deviennent moins souples; il est alors plus difficile de voir clairement les objets de près, et ils sont plus facilement embrouillés.