L’œil vieillissant

Avec l’âge, si nos yeux ne montrent pas de signes apparents de vieillissement, on ne peut pas en dire autant de leur fonctionnement. Généralement, vers l’âge de 40 ans jusqu’à la mi-quarantaine, les yeux commencent à se détériorer, et cette situation devient de plus en plus prononcée avec l’âge.

Voici quelques changements que subissent nos yeux et notre vision lorsque nous vieillissons :

  • Est-ce bleu ou vert? Les cellules de nos yeux qui contrôlent la façon dont nous voyons les couleurs deviennent moins sensibles avec l’âge, ce qui réduit la vivacité des couleurs. Il est donc ainsi plus difficile de distinguer certaines nuances de couleur.
  • Changements des niveaux de lumière. L’adaptation aux changements des niveaux de lumière (p. ex., sortir d’un endroit ou retourner à l’intérieur alors que le temps est ensoleillé, ou entrer dans une salle de cinéma ou un restaurant peu éclairé) peut prendre de deux à trois fois plus de temps que lorsque nous étions plus jeunes.  
  • Moins de larmes. À mesure que nous vieillissons, les glandes lacrymales de nos yeux produisent moins de larmes, ce qui entraîne des périodes plus fréquentes de sécheresse et d’irritation des yeux. Une vision floue, une fatigue oculaire et des maux de tête peuvent provenir d’une sécheresse oculaire et vous indiquer que vous devriez consulter votre optométriste.
  • Plus de lumière, s’il vous plaît. Avec l’âge, nos pupilles deviennent plus petites et moins réceptives aux changements des conditions de luminosité, ce qui signifie que nos yeux ont besoin de plus de lumière qu’auparavant pour voir clairement. Un bon éclairage à la maison et au travail aide à prévenir les chutes associées à un mauvais éclairage.
  • Augmentation de la taille des caractères. Les petits caractères sont à oublier lorsque nous vieillissons, car les lentilles de nos yeux deviennent moins souples; il est alors plus difficile de voir clairement les objets de près, et ceux-ci sont plus facilement embrouillés. Une prescription appropriée de lunettes ou de lentilles cornéennes peut corriger les problèmes associés à la lecture de petits caractères et aider à prévenir la fatigue oculaire.
  • Réduction de l’éblouissement. L’éblouissement est la lumière qui pénètre dans l’œil et nuit à la vision. Des lentilles spéciales, des lunettes de soleil et même une intervention chirurgicale peuvent être nécessaires pour se protéger contre l’éblouissement. Votre optométriste peut vous aider à déterminer la solution qui vous convient le mieux.
  • Les maladies oculaires comme les cataractes, le glaucome et la dégénérescence maculaire liée à l’âge peuvent entraîner une déficience de la vision et avoir un effet négatif sur les activités de la vie quotidienne. Consultez régulièrement votre optométriste pour gérer votre santé oculovisuelle et vos soins oculovisuels.