Les lasers pour les soins de la vue

Les lasers sont utilisés depuis longtemps dans les procédures thérapeutiques et correctrices. Bien que l’idée qu’un laser se trouve près des yeux puisse effrayer certaines personnes, entre de bonnes mains, les lasers peuvent, habituellement avec très peu de risques, améliorer la vision et prévenir la perte de la vision.

Glaucome

Les lasers sont utilisés pour aider à traiter les dommages nerveux causés au fil des années par le glaucome. Dans le cas d’un glaucome par fermeture de l'angle, le laser est utilisé pour faire un petit trou dans la partie périphérique de l'iris, ce qui fait en sorte qu’elle s’éloigne du réseau trabéculaire et facilite l’écoulement de l'humeur aqueuse. Dans le cas d’un glaucome à angle ouvert, le laser peut être utilisé directement sur le réseau trabéculaire afin de provoquer une modification chimique et biologique des tissus donnant lieu à une amélioration du drainage du liquide présent dans l'œil. 

Cataractes

De nombreuses personnes connaissent la chirurgie de la cataracte. Dans environ 20 % des cas, les patients développeront une opacité de la membrane située derrière leurs lentilles intraoculaires. Cette opacité brouillera la vision et celle-ci ressemblera à la vision d’avant le retrait de la cataracte. Le laser peut être utilisé pour faire une ouverture dans la membrane brouillée et rétablir la vision à son niveau de netteté d’avant la cataracte. Pour obtenir une meilleure précision, certains chirurgiens utilisent maintenant des lasers lors de l’intervention chirurgicale de la cataracte. Lors d’une chirurgie au laser de la cataracte, la précision accrue obtenue au moyen de l’ordinateur améliorera vraisemblablement les résultats.

Chirurgie réfractive.

La chirurgie réfractive est probablement l’intervention ayant recours aux lasers dans les soins de la vue la mieux connue. Les lasers aident les chirurgiens à remodeler la cornée, le tissu transparent qui recouvre le devant de l'œil, afin de permettre une meilleure réfraction de la lumière et une vision plus nette chez les personnes atteintes de myopie, d’hyperopie, et d’astigmatisme.

Depuis ses débuts dans les années 1980, la chirurgie réfractive au laser s’est grandement améliorée et les nouvelles techniques permettent une accélération de la guérison, une diminution des effets secondaires et une réduction des douleurs postopératoires.

Les procédures actuelles sont notamment :

  • La kératomileusie in situ au laser (LASIK). Le chirurgien effectue une incision sur la cornée au moyen d’une lame ou d’un laser et utilise un laser guidé par ordinateur pour remodeler le tissu se trouvant sous celle-ci. Le temps de guérison est d’environ un ou deux jours et l’amélioration de la vision est presque immédiate.
  • LASIK guidée par front d’onde. L’ordinateur cartographie la surface de l'œil, ce qui aide le chirurgien à le remodeler au moyen d’un laser dépourvu de lame afin de modifier la façon dont l'œil reflète la lumière.
  • PKR (photokératectomie réfractive). L'épithélium de la cornée est entièrement retiré afin que le laser puisse enlever et remodeler le tissu qui se trouve sous celui-ci (aucune incision dans la cornée). Le temps de guérison est d’environ une semaine et la vision s’améliore en moins de deux semaines.

La chirurgie réfractive au laser ne convient pas à tous. Consultez votre optométriste pour faire une évaluation de la santé de vos yeux et de votre vision afin de déterminer les facteurs de risque qui vous sont propres et si vous êtes un bon candidat.

Photoablation au laser dans le cas d’un trichiasis

Le trichiasis est défini par l’incurvation d’un ou de plus d’un cil vers l’intérieur de l'œil. Les cils qui se frottent à la surface de l'œil causent une irritation et une inflammation. Si cette situation dure pendant une période prolongée, les cils peuvent causer une abrasion cornéenne, ce qui entraîne d’autres inconforts et possiblement des infections. Si cette condition n’est pas gérée adéquatement, elle peut causer une scarification de la cornée.

La photoablation au laser est utilisée avec succès pour guérir le trichiasis. Un laser de faible puissance est utilisé pour viser la ligne des sourcils afin d’éliminer le cil et son follicule. Les taux de complications sont bas, tout comme ceux de la récurrence de la croissance des cils.

Références