Quels signes indiquent qu’un enfant peut avoir besoin de lunettes?

Le développement du système visuel se poursuit pendant la petite enfance. Souvent, les prescriptions pour verres correcteurs ne se stabilisent que vers l’âge de 18 ans. Jusqu’à cet âge, les enfants souffrent parfois de différents symptômes : vision floue, défaut de convergence, trouble de la vision binoculaire, soit de la capacité des deux yeux à fonctionner ensemble. Étant donné que les enfants sont toujours dans l’apprentissage de la vision, certains de leurs problèmes visuels ne sont pas nécessairement détectés sans examen.

Toutefois, certains signes peuvent indiquer qu’un enfant a besoin de lunettes. Par exemple, loucher pour essayer de fixer le regard, incliner la tête, se frotter les yeux ou se couvrir un œil d’une main quand on lit ou regarde la télévision sont autant de signes possibles d’un défaut de réfraction non corrigé et d’un besoin de lunettes. Il arrive aussi que les enfants se plaignent de voir flou à une certaine distance ou qu’ils aient des difficultés à l’école. Quand les deux yeux ne fonctionnent pas parallèlement, un œil peut devenir paresseux et causer une diplopie. Or, si le problème est détecté suffisamment tôt, il est traitable par le recours à des verres correcteurs. Il est recommandé de faire examiner les yeux des enfants dès l’âge de 6 mois.

Par différents tests, un docteur en optométrie peut déterminer si l’enfant a besoin de lunettes ou s’il en aura besoin plus tard. Il est particulièrement important de faire examiner les yeux de l’enfant avant son entrée à l’école, puis chaque année, afin de s’assurer que sa vision lui permet de tirer pleinement profit de ses apprentissages.

Articles connexes