Les casques de réalité virtuelle sont-ils vraiment dangereux pour la vue?

Les casques de réalité virtuelle sont de plus en plus répandus. Leur capacité à créer une expérience immersive et à nous transporter dans un autre endroit rend ces casques fascinants. Toutefois, on en sait peu sur les effets de cette technologie sur les yeux et la vue.

La plupart des casques de réalité virtuelle contiennent deux petits écrans ACL qui sont projetés sur chaque œil afin de créer un effet stéréoscopique qui donne à l’utilisateur une illusion de profondeur. Comme ces écrans sont situés très près des yeux, les spécialistes se questionnent sur les répercussions négatives possibles, particulièrement en cas d’utilisation prolongée. Ces préoccupations sont réelles, car il y a des risques de fatigue oculaire chaque fois que l’on fixe un objet pendant une longue période, notamment lorsqu’on écoute un long film ou que l’on fixe l’écran de son ordinateur ou de son téléphone intelligent toute la journée. 

La majorité des fabricants de casques de réalité virtuelle ont émis des mises en garde pour les enfants. Ces mises en garde sont importantes, car le système visuel d’un enfant continue de se développer tout au long de l’enfance. Une exposition prolongée à la position visuelle inconfortable créée par les casques de réalité virtuelle peut altérer le développement de la focalisation, du suivi visuel et de la perception de la profondeur. 

Le « cybermalaise », une forme de mal des transports lié aux casques de réalité virtuelle, peut également se produire lorsque l’information visuelle ne correspond pas à la position du corps. 

Par contre, les nouvelles ne sont pas complètement mauvaises. Certains casques de réalité virtuelle permettent de développer et d’améliorer la vue lorsqu’ils sont utilisés selon les directives d’un optométriste. On a élaboré des systèmes pour améliorer l’acuité visuelle en cas d’amblyopie et la coordination œil-main, la perception de la profondeur, le temps de réaction et la coordination des yeux. 

La réalité virtuelle ne cesse de progresser, et on crée régulièrement de nouvelles technologies et applications. Pour le moment, il est conseillé de tenir compte des mises en garde relatives aux casques de réalité virtuelle, de limiter le temps passé dans l’univers virtuel et de veiller à ce que tous les utilisateurs subissent des examens complets de la vue effectués par un optométriste pour assurer la santé oculovisuelle et contribuer à la santé en général.