Extension de cils

De nombreuses personnes souhaitent avoir de longs cils épais qui donnent un regard intense. Rien de surprenant donc à ce que la pose d’extensions de cils soit une nouvelle tendance observée dans l’industrie de la beauté. Ces extensions sont généralement posées par des esthéticiennes ou des techniciennes dans un spa ou un salon de beauté. Elles sont faites soit de fibres synthétiques comme du nylon, soit de fibres naturelles comme la soie ou le vison, et sont collées à la base des cils naturels à l’aide d’un adhésif. Les extensions tomberont en même temps que les cils naturels de la personne, soit généralement au bout d’un ou deux mois.

À l’heure actuelle, aucune réglementation au Canada ne détermine qui est habilité à poser des extensions de cils ni quels sont les produits qui peuvent être utilisés. La prudence est de mise lorsqu’on approche de l’œil des objets pointus comme une pince à épiler. Les adhésifs utilisés pour la pose de cils peuvent également présenter un danger, la plupart de ces produits contenant des composés de cyanoacrylate.  Ces composés peuvent contenir ou libérer de petites quantités de formaldéhyde, ce qui peut être toxique. Si la colle entre en contact avec la peau de la paupière ou la surface de l’œil, il peut y avoir des réactions allergiques ou des brûlures chimiques.  Si la surface de la paupière ou de la cornée est atteinte, les chances de voir apparaître une infection sont plus élevées, ce qui pourrait laisser des marques voire engendrer une perte permanente de la vue.  Les dommages causés à la glande lacrymale accessoire et aux glandes de Meibomius sur le pourtour de l’œil pourraient en outre réduire la quantité de larmes produites et ainsi provoquer une sécheresse oculaire. Les faux cils alourdissent les cils naturels et peuvent causer une madarose (perte de cils) permanente ou temporaire. 

Les consommateurs devraient prendre les précautions suivantes pour potentiellement réduire les risques liés à la pose d’extensions de cils :

  • Vérifier la certification de la technicienne et s’assurer qu’elle a de l’expérience
  • S’assurer que la pose est effectuée dans un établissement propre et réputé
  • Veiller à ce que la technicienne se lave bien les mains et à ce que les instruments aient été désinfectés correctement
  • Vérifier les ingrédients de l’adhésif avant utilisation.