Accident ischémique transitoire (AIT)

Qu’est-ce que l’accident ischémique transitoire (AIT)?

L’accident ischémique transitoire est la cause la plus fréquente de perte temporaire de la vision. Appelé plus couramment AIT ou « mini-accident vasculaire cérébral », l’AIT a tendance à se produire plus souvent chez les personnes âgées. Un AIT peut durer quelques minutes seulement, mais il ne faut pas le négliger puisqu’environ 15 % des patients qui survivent à leur premier AIT ou au premier mini-accident vasculaire cérébral en auront un autre moins d’un an plus tard.

Quels sont les facteurs de risque d’un AIT?

Les facteurs de risque d’accident ischémique transitoire sont les suivants : hypertension artérielle, hyper-cholestérolémie, tabagisme, consommation de drogues injectables, consommation de cocaïne, consommation excessive d’alcool, usage de contraceptifs oraux et manque d’exercice qui entraîne l’obésité.

Quels sont les symptômes d’une AIT?

L’AIT est un avertissement indiquant qu’un accident vasculaire cérébral pourrait se produire. Un AIT est causé par une brève réduction de la circulation vers le cerveau ou les yeux qui est attribuable à un petit caillot sanguin. Les symptômes de l’AIT peuvent inclure un ou plusieurs des suivants : perte indolore de la vision d’un œil ou des deux, faiblesse et picotements d’un côté du corps, difficulté à parler ou vertige (étourdissement). Lorsque la circulation sanguine revient, habituellement en quelques minutes, les symptômes disparaissent. Il est rare qu’un AIT dure plus de 24 heures. Dans le cas d’un accident vasculaire cérébral, la circulation sanguine ne se rétablit pas, ce qui cause des dommages permanents.

Comment traiter un AIT?

Les patients victimes d’un accident ischémique transitoire doivent consulter un médecin le plus tôt possible. Celui‑ci pourra prescrire une liste d’examens, incluant la prise de la tension artérielle, un bilan sanguin complet, une TDM, une IRM, une écographie Doppler ou une échocardiographie. S’il y a perte de vision, il est important que votre docteur en optométrie procède à un examen pour exclure toute autre cause possible de perte de vision. Les anticoagulants prescrits constituent habituellement le traitement initial d’un accident ischémique transitoire. Le traitement de longue durée dépend de la cause de la crise.