Le mot du président - juillet-août 2016

QUESTIONS CONCERNANT L’ASSOCIATION

L’ACO crée des liens avec ses membres
À titre de chef de file en optométrie, je reconnais l’importance de créer des liens non seulement avec les chefs de file provinciaux, mais aussi avec les membres de l’Association canadienne des optométristes (ACO). J’adore l’idée d’une rencontre plus informelle et plus dynamique — et, par conséquent, nous avons instauré les réceptions provinciales du Conseil de l’ACO. Ces réceptions donnent l’occasion d’avoir des conversations individuelles avec les membres sur ce qui est le plus important pour vous. Quels sont les sujets dont vous aimeriez entendre parler plus souvent ou moins souvent? Y a‑t‑il autre chose qui vous vient à l’esprit? Les premières réceptions se tiendront en Colombie-Britannique en septembre — voir l’invitation dans le présent numéro de Contact. Mes collègues du Conseil et moi-même avons hâte d’entendre vos commentaires et de discuter de la façon dont l’Association peut offrir plus de valeur à ses membres.

Créer des liens avec nos collègues américains

J’ai eu l’occasion récemment de participer à la conférence Optometry’s Meeting® à Boston et de rencontrer la nouvelle présidente de l’American Optometric Association, Dre Andrea Thau. C’est toujours avec joie que j’échange avec nos collègues des États-Unis, pour découvrir les aspirations et les défis actuels de la profession et rapporter à la maison ce que j’ai appris, afin de l’appliquer au contexte canadien. La reconnaissance de la valeur de cette pollinisation croisée des idées se reflète dans la catégorie de membres affiliés de l’AOA qui permet aux optométristes canadiens de devenir membres. À titre d’association, nous estimons important d’être en mesure de communiquer avec l’AOA par téléphone et par courriel, et que nos demandes soient reçues par des personnes qui ont la volonté d’aider et d’informer.

L’ACO reconnaît la valeur d’une association au‑delà de nos frontières. Par conséquent, lors d’une récente réunion du Conseil, elle a ajouté sa propre catégorie de membre affilié pour permettre aux optométristes de l’étranger de devenir membres. Nous encourageons aussi les optométristes américains à participer au Congrès de l’ACO et nous inviterons la présidente de l’AOA à participer au Congrès de 2017 et à l’assemblée générale annuelle de l’ACO.

Initiatives actuelles de l’AOA

À l’heure actuelle, l’AOA prend fermement position contre Opternative et les examens de la vue et tests de réfraction en ligne. Nous devons harmoniser nos efforts aux leurs et continuer d’informer le public, de même que le gouvernement, sur l’importance de l’examen complet de la vue en personne. L’association américaine accomplit également un travail fantastique pour ce qui est de tisser des liens avec les alliés du système de santé, comme en témoigne son récent travail en partenariat avec l’American Dental Association. Ces autres priorités sont notamment les suivantes :

  • l’examen de la télésanté;
  • l’efficacité du programme de sensibilisation du public Think About Your Eyes (pensez à vos yeux);
  • la sécurité et la réglementation des lentilles cornéennes;
  • la collecte et la production de données de recherche et de statistiques à présenter aux membres.

Je suis repartie convaincue de l’importance d’une identité claire, d’une vision de notre place dans le milieu actuel et futur des soins de santé, d’une mission clairement énoncée pour la prestation des meilleurs soins oculovisuels possibles pour les Canadiens, ainsi que du pouvoir des liens individuels et collectifs pour transformer notre vision en réalité. Ces réunions sont plus qu’une simple occasion de passer en revue le plus récent matériel diagnostic pour nos cabinets ou d’approfondir notre connaissance clinique grâce à la formation continue. C’est une occasion de se réunir en tant que voix collective de notre profession et d’envisager comment nous pouvons avoir l’effet le plus positif et le plus durable sur la santé oculovisuelle dans notre pays. Cela peut parfois signifier qu’il faut regarder au‑delà de nos frontières pour y trouver de l’inspiration et des mises en garde, et qu’il faut utiliser le pouvoir de l’Association pour amplifier notre voix collective.

Question aux membres
Quelles sont les idées fausses les plus courantes que vous entendez de la bouche des parents concernant la santé oculovisuelle des enfants et les articles de lunetterie pour enfants? Cliquez ICI pour répondre. 
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

Photo : (De gauche à droite) Dr Barry Thienes, président de l’ACO, Dre Andrea Thau, présidente de l’AOA, Dr Stephen Loomis, ancien président de l’AOA