La Rétinopathie Diabétique

La rétinopathie diabétique – Un impératif de santé publique

Le diabète impose un très lourd fardeau au système de soins de santé. En 2016, 3,5 millions de Canadiens avaient le diabète, et ce nombre devrait atteindre près de 14 millions d’ici 20261. À l’heure actuelle, les coûts associés à la gestion du diabète sont estimés à 3,4 milliards de dollars et devraient atteindre 5 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années2.

La rétinopathie diabétique

  • Le risque de cécité est 25 fois plus élevé chez les personnes diabétiques que dans la population en général. D’ailleurs, le diabète est la principale cause de cécité au Canada3.
  • La détection précoce et le traitement prompt peuvent empêcher la déficience visuelle relié au diabète.
  • Les optométristes peuvent détecter une rétinopathie à ses stades les plus précoces s’ils procèdent régulièrement à un examen complet de la vue. Cela permettrait aussi de diriger rapidement les personnes atteintes vers un médecin pour le traitement de leur diabète et entraînerait une réduction des coûts pour le système de santé.
  • Une rétinopathie est présente chez 20 % des personnes recevant un diagnostic de diabète, 6, ce qui porte à croire que les effets dommageables de la maladie apparaissent de quatre à sept ans avant le diagnostic7. Grâce à une détection précoce, un traitement rapide et un suivi adéquat, le risque de perte de la vision est réduit de 95 %8.
  • L’examen bisannuel de la vision combiné au traitement des patients diabétiques est une mesure plus économique que si ces services sont fournis par un omnipraticien9.

L’urgence d’intervenir en matière de santé oculovisuelle et de perte de vision chez les personnes diabétiques

  • Élaborer un cadre d’intervention pancanadien coordonné par un service de vision à l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) qui :
    • est axé sur les patients et assure l’accès au bon fournisseur de soins de santé oculovisuelle, au bon moment;
    • fait la promotion de lignes directrices nationales sur la santé visuelle, y compris un examen annuel complet de la vue en personne pour les personnes diabétiques;
    • améliore le sort des patients diabétiques en intégrant des optométristes aux équipes de soins en collaboration;
    • place la santé oculovisuelle en priorité en matière de santé de la population et favorise son intégration aux soins de santé préventifs courants des personnes diabétiques.
  • Éduquer le public :
    • Démontrer l’importance des examens complets de la vue dans le dépistage et le suivi de la rétinopathie diabétique au moyen d’une campagne d’information publique multipartite.
  • Financer la recherche sur la rétinopathie diabétique et les mesures de prévention.

Cliquez ici pour télécharger le PDF


https://www.diabetes.ca/getmedia/513a0f6c-b1c9-4e56-a77c-6a492bf7350f/diabetes-charter-backgrounder-national-english.pdf.aspx
2 ibid
3 Thomann KH, Marks ES, Adamczyk DT. (2001). Primary Eye care in Systemic Disease; New York: McGraw-Hill. Cited in
2 https://www.cdc.gov/diabetes/ndep/pdfs/ppod-guide-eye-care-professionals.pdf
4 https://www.diabetes.ca/diabetes-and-you/complications/eye-damage-diabetic-retinopathy
5 Ting, D., Cheung G., Wong, T. (2016). Diabetic Retinopathy: global prevalence, major risk factors, screening practices and public health challenges. Clinical and experimental Ophthalmology: Diabetes Special Issue. 44(4).
6 http://care.diabetesjournals.org/content/15/7/815
7 http://care.diabetesjournals.org/content/15/7/815
8 https://nei.nih.gov/health/diabetic/retinopathy
9 Tu, H., Wedge, R., Yaping, J., Trope, G., El-Defrawy, S., Flanagan, J., et al. (2014). Cost-effectiveness Analysis of insured eye care services by optometrists in Prince Edwards Island: An example of diabetic retinopathy management. Presentation at Value in Health Conference, University of Toronto, Toronto, Canada.