Les enfants et les risques associés à l’exposition au soleil

Les rayons ultraviolets (UV) sont invisibles à la lumière du jour et reconnus pour causer des coups de soleil et des cancers de la peau. La couche d’ozone filtre une partie des rayons UV, mais il y en a de plus en plus qui frappent la terre parce que la couche d’ozone s’amincit sans cesse.

L’exposition aux rayons UV est cumulative, le contact direct avec la lumière du soleil même pendant de brèves périodes peut causer à long terme plusieurs problèmes de santé des yeux – dont beaucoup apparaissent sans avoir de symptôme. Comme les enfants passent plus de temps à l’extérieur que l’adulte moyen, ils reçoivent environ trois fois la dose de rayons UV comparativement à un adulte. En outre, comme le cristallin de l’enfant est moins capable de filtrer les rayons UV que celui de l’adulte, les enfants risquent davantage des dommages oculaires internes comme la cataracte et la dégénérescence maculaire plus tard dans leur vie. En fait, l’Organisation mondiale de la santé estime qu’une personne reçoit jusqu’à 80 % de son exposition totale aux rayons UV dommageables avant d’avoir 18 ans.

En protégeant votre enfant maintenant, vous réduirez le risque de problèmes oculaires graves plus tard dans sa vie.

  • Il faut être conscient de l’indice UV quotidien et des nombreuses sources de rayons UV, y compris la lumière directe du soleil et les reflets provenant de la neige, de l’eau, du sable et de la chaussée.
  • Protégez votre enfant contre le soleil en lui faisant porter des lunettes solaires, un chapeau à large rebord ou une casquette à l’extérieur.
  • Apprenez à vos enfants à ne jamais fixer ou regarder directement  le soleil.
  • Tenez les enfants loin de la lumière directe du soleil entre 10 h et 16 h, période où les rayons du soleil sont les plus forts.
  • Protégez les enfants de moins de six mois contre la lumière directe du soleil.
  • Utilisez un auvent ou un parapluie comme écran solaire à l’extérieur.

Heureusement, de bonnes lunettes solaires protègent à la fois la peau autour des yeux et les yeux mêmes. Avant de choisir des lunettes solaires pour votre enfant, il importe de consulter votre docteur en optométrie afin de soumettre votre enfant à un examen oculovisuel minutieux pour assurer qu’il a une vision claire et des yeux en bonne santé, en tenant compte de tout problème oculaire qu’il pourrait avoir.

Si votre enfant a besoin de lunettes d’ordonnance, il faut envisager :

  • des lentilles à teint variable ou de transition qui deviennent plus foncées lorsqu’elles sont exposées aux rayons UV;
  • une paire de lunettes distincte comportant des lentilles teintées et un traitment protecteur UV400 pour l’extérieur.
  • Lentilles cornéennes à filtre UV. Elles peuvent offrir une couche de protection supplémentaire pour aider à empêcher les rayons UV nocifs d’atteindre la cornée et pénétrer dans l’œil de votre enfant.

Si votre enfant n’a pas besoin de lunettes solaire, choisissez des lunettes fumées en vente libre comportant :

  • une monture enveloppante bien ajustée;
  • des lentilles qui bloquent 100 % des rayons UVA et UVB;
  • des lentilles à l’épreuve des chocs.

Des tests ont démontré que des lunettes solaire bon marché peuvent protéger complètement contre les rayons UV, mais il se peut que la qualité des matériaux et l’uniformité des teintes soient de niveau inférieur. De telles imperfections peuvent déformer la vision, causer de légers maux de tête ou une tension oculaire lorsqu’une personne porte ce type de des lunettes. Afin d’assurer que votre enfant porte un produit de qualité, achetez d’un professionnel ou d’un détaillant réputé, ou faites évaluer les lunettes par votre docteur en optométrie.